Courrier aux élus ville de LYON – 1607 heures + Note exercice du droit de grève

Mesdames, Messieurs les conseillers municipaux,

Vous prendrez connaissance en PJ des courriers du Maire et de l’Adjoint à la promotion des services publics aux agents des écoles et des crèches, du courrier aux autres agents ainsi que la note de service du DG.

Est-ce en votre nom, élu.e.s au conseil Municipal que ces courriers et notes sont envoyés aux agents à la veille d’une grève en intersyndicale organisée par l’ensembles des syndicats de la Ville de Lyon :

Monsieur Grégory DOUCET

Maire de Lyon

69001 Lyon

Lyon, le 13/07/2021

Objet : Préavis de grève du 30/08/2021 au 03/09/2021 (renouvelable).

Monsieur le Maire,

Les agents territoriaux de la Ville de Lyon se mobilisent contre l’allongement de leur temps de travail que vous vous apprêtez à décider, en application de la loi de transformation de la fonction publique.

Contrairement à certains maires de France qui entendent résister à cette injonction de l’Etat, vous souhaitez apporter votre contribution à cette régression historique et y entrainer tous les agents de notre collectivité.

Vous avez également l’intention d’adopter les mesures d’encadrement du droit de grève qui viendront restreindre les libertés des agents et amputer leurs droits à de légitimes revendications.

Nous vous demandons de vous opposer à ces deux mesures régressives et à vous engager résolument dans le progrès social plutôt que dans l’abandon des acquis et le retour aux contraintes du passé.

Ces revendications concernent l’ensemble des agents de la Ville de Lyon et du CCAS, toutes catégories et toutes filières confondues, qui pourront se porter grévistes du 30/08/2021 au 03/09/2021 (renouvelable), pour une durée de 0 à 24 heures.

Pour l’intersyndicale, les organisations syndicales suivantes : CGT, UGICTCGT, SUD, UNSA, CFDT, CFTC, FO.

La loi d’août 2019 prévoit explicitement une négociation pendant 1 an et faute d’accord, une délibération du Conseil Municipal. Avez-vous été consulté.e.s ?

Trouvez-vous normal que ce soient les agent.e.s des filières féminisées, les moins bien payées, qui soient tapées au porte-monnaie par le Maire ? Approuvez-vous qu’elles se verront retirer 1/30ème du salaire alors que jusqu’à ce jour les retenues étaient proportionnelles au nombre d’heures de grève ?

Nous comptons sur vous pour réfléchir à la dérive que prend le Maire au nom de votre Conseil Municipal.

Recevez Mesdames, Messieurs les conseillers municipaux, nos salutations les meilleures.

Pour les syndicats CGT et UGICT CGT

 

Sébastien DOUILLET et Isabelle GUILLET

courrier agents éducation 1607h
courrier agents ville de LYON 1607h
modalités exercice droit de grève

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments