Édito mois d’avril

Notre maire aurait-il des problèmes de trouble dissociatif de l’identité ?
Nous avons entendu, Grégory Doucet, dire à plusieurs reprises qu’il était contre la réforme de Macron, contre toute augmentation de l’âge de départ à la retraite et contre l’augmentation du temps de travail. Il est contre les différentes lois qui répriment le droit des travailleuses et des travailleurs.
La CGT a même surpris certains de nos élus dans les nombreuses manifestations contre les retraites et même le maire pour la manifestation du 8 mars, journée internationale pour les droits des femmes. Et oui notre maire crie aussi haut et fort qu’il est pour l’égalité entre femmes et hommes. Il est contre les violences faites aux femmes, d’ailleurs la première violence faite aux femmes c’est de les payer moins que les hommes. Donc commencez à payer vos agents féminins au moins autant que vos agents masculins.
Alors pourquoi notre municipalité veut elle ressortir une note de service limitant le droit de grève aux agents des écoles et des crèches qui sont essentiellement des femmes ? Et oui monsieur le maire soutient les grévistes mais pas chez lui, monsieur le maire soutient les femmes mais pas quand elles travaillent à la ville de Lyon.
Monsieur le maire, la CGT ville de Lyon vous a prévenu ainsi que votre adjoint au service public. Si vous publiez une note de service limitant le droit de grève aux femmes vous ne pourrez plus manifester à Lyon, vous et tous vos adjoints.

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments