La future Réforme des retraites

C’est cet été que se mettra «en marche» le processus instituant le nouveau système universel de retraite par points.

  • La fin annoncée du système par répartition.
  • La fin de la solidarité entre les individus, les générations et les professions :

Dans le système actuel les actifs cotisent pour constituer leurs droits futurs mais aussi pour financer les pensions des retraités actuels.
Le nouveau système sera établi sur un principe de capitalisation : les points accumulés tout au long de la vie professionnelle détermineront le montant de la pension mais la valeur du point sera recalculée chaque année en fonction de la situation économique (PIB), de l’espérance de vie rapportée à l’âge du départ à la retraite.

  • Cette méthode cynique de rééquilibrage financier du dispositif constituera pour les retraités en mauvaise santé une double peine (faibles moyens pour une courte période de retraite).
  • La chute brutale du niveau de vie au moment du départ à la retraite :

Actuellement les retraites des fonctionnaires sont calculées sur la base des 6 derniers mois d’activité.
Le nouveau système se base sur les cotisations versées tout au long de la carrière pénalisera les carrières à progression lente, les périodes de temps partiel, de maternité…

Le calendrier :
Juin 2019 : Présentation du projet au conseil des ministres.
Fin 2019 : Examen du projet de loi par le parlement.
De 2020 à 2025 : Préparation et réajustement du nouveau système dit «universel.
2025 : Entrée en application.
Il n’est pas trop tard pour réagir et rejeter cette réforme socialement nocive.
Il faut se mobiliser massivement pour empêcher la régression sociale et la perte des acquis âprement gagnés par nos prédécesseurs.

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

avatar
1000