Les services de l’enfance de la ville de LYON sur le terrain malgré le virus

A l’heure où l’on parle de confinement, des professionnelles de la petite enfance se sont portées « volontaires »  pour accueillir les enfants dont les parents ont un métier indispensable à la gestion de la crise sanitaire.
L’arrêté préfectoral du 15 mars a fixé la liste des établissements autorisés à ouvrir.
La crèche Simone de Beauvoir dans le 7ème arrondissement et la crèche Trion dans le 5ème  sont ouvertes depuis le mercredi 18 mars.
Elles accueillent un groupe de 10 enfants encadrés par une équipe composée d’une directrice, de 3 auxiliaires puéricultrices ou éducatrices de jeunes enfants, de 2 agents techniques et d’une réserviste (appelée si besoin).
Cela représente 6 professionnelles par structures.
La crèche Boileau,  située dans le 3ème arrondissement qui n’avait pas ouvert à défaut d’avoir des enfants à accueillir accueillera,  à partir du  lundi 23 mars, dans les mêmes conditions d’encadrement, deux groupes de 10 enfants.
Comme la situation évolue d’heure en heure, il est difficile de faire des projections.
Certaines directrices ont déjà informé le personnel de leur structure que le service de l’enfance organisait des rotations dans les établissements de garde, donc que nous étions toutes réquisitionnables.
La  directrice est contactée par le service de l’enfance qui nous appelle à son tour.
Si notre conjoint est à la maison, le fait d’avoir des enfants de moins de 16 ans s’annule.
Seule la contre indication médicale est recevable.
La relève des équipes de Trion et de Simone de Beauvoir, se fera mercredi 25 mars.
Nous n’avons pas plus d’éléments  aujourd’hui, pour savoir si d’autres structures seront prévues pour assurer des gardes.

Nous ne pouvons que saluer le dévouement des professionnelles de la petite enfance en leur demandant de prendre soin d’elles. De laver leur linge à la crèche de façon à ne rien ramener à la maison.
De tenir compte des mesures d’hygiène imposées par cette menace, invisible, sans odeur, mais qui attend de saisir le moindre écart de notre part.

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

avatar
1000