Motion de soutien voté au congrès de l’UD du Rhône aux camarades du « tour des luttes »

Les syndicats de l’union départementale CGT du Rhône et de la métropole de Lyon réunis en congrès soutiennent les camarades injustement et gravement sanctionnés.

Condamnés par le tribunal à 70h de travail d’Intérêt général, la mairie surenchérit par leur mise en retraite d’office qui s’apparente à une révocation déguisée.

Jean-Jacques et Christian subissent la décision inique de la mairie de Paris suite à l’action syndicale menée le 25 mai 2018 devant le siège parisien de la République en Marche.

Cette action collective intervenait dans un contexte marqué par un refus d’ouverture de réelles négociations par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre la loi travail, dite « El Khomri ».

Les syndicats CGT du Rhône et de la métropole de Lyon, réclament de la ville de Paris la réintégration de leurs deux camarades.

Nous serons à Lyon le 27 novembre 2019 pour les accueillir et les soutenir dans leur tour de France des luttes.

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

avatar
1000