Renfort au CCAS de la ville de LYON

Quand la ville de Lyon a lancé un appel au volontariat destiné aux agents des sports, pour venir soutenir nos collègues du CCAS, j’ai voulu , comme tous mes camarades de la CGT, venir en aide à mes collègues du CCAS.

J’avais la chance, de par mon activité syndicale, de connaître un peu le fonctionnement du CCAS, de ses résidences seniors et de ses EHPAD.

Après quelques mails, quelques échanges téléphoniques avec la direction du CCAS et après une visite médicale (par téléphone) nous apprenons que sommes 2 à être retenus.

On m’envoie à partir du 31 mars dans une résidence senior du CCAS . Cette résidence a la particularité de recevoir des personnes âgées fragiles ou des accidentés de la vie …anciens SDF ou atteints d’une addiction …. 


j’arrive donc le matin dans une résidence que je crois connaître avec des agents que je croyais connaître . Après ce qu’ils appellent une relève, autour d’un café, et l’attribution d’un masque ( pour la journée ) et d’une paire de gants, on m’explique que je dois désinfecter toutes les rampes, les interrupteurs, les poignées de portes, les cabines d’ascenseur…Bref tout ce que peut toucher un résident dans les parties communes.

Mes 3 collègues soignants partent se changer: vêtements, blouses, gants, masques, pour aller nettoyer les chambres des résidents les plus fragiles, les associations d’aide à domicile ayant interrompu leur activité.

L’agent d’entretien et moi nous équipons de la même façon. Il m’explique rapidement ce que je dois faire et me donne les produits pour désinfecter. Lui s’occupe des sols du RDC et me demande de le rejoindre au 4ème étage.

Je monte ensuite au 7ème étage, l’étage des étudiants. Cet étage est très calme limite «Shining» . Je redescends d’un étage et là il y a des personnes âgées. C’est le choc: dès que mes lavettes touchent les poignées de leur porte les personnes âgées sortent de chez elles. Je leur dis bonjour et ils me le rendent bien. À chaque fois une conversation s’engage , souvent sur des banalités, mais je sens que ces personnes ont besoin de contacts et de liens.

Je continue mon travail et je rejoins mon nouveau collègue au 4ème étage. Ensemble nous désinfectons tout, murs et sols sur 3 étages. Je découvre alors que, plus qu’un agent d’entretien, il s’agit d’une personne qui prend le temps de parler et de prendre des nouvelles de ses résidents.

Fréquemment il me dit «cette résidence a mauvaise réputation mais comme tu peux le voir c’est cool de travailler ici et les résidents sont attachants».

Je termine à midi.

Le restaurant étant fermé tout mes collègues partent apporter les repas aux seniors dans leur chambre. Nous mangeons tous ensemble , nous plaisantons et cela fait du bien, mais nous parlons surtout du travail. La directrice nous annonce que pour faire souffler les agents ils ont droit a une journée de repos supplémentaire par semaine. Personne ne bronche, Chacun a tendance à vouloir parler d’autre chose. La directrice insiste pour savoir comment nous allons fonctionner. Là ma casquette syndicale revient et j’insiste pour que tout le monde prenne sa journée, qu’il est important de faire une coupure,que ça risque de durer longtemps et qu’il faut tenir sur le long terme. 

À partir de 14h nous continuons chacun de notre côté, pour les soignants (directrice, infirmier et aides soignantes) chez les résidents, et pour nous, les agents d’entretien, la désinfection reprend. Je passe l’après-midi à désinfecter, avec dans ma tête l’idée qu’il manque vraiment du personnel pour l’entretien, les soins, mais il s’agit surtout de rester humain avec nos anciens.

C’est la fin de la journée, je sors les poubelles et je dis au revoir à tous mes nouveaux collègues ainsi qu’aux résidents. La suite demain…

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Guillaume
Guillaume
5 mois plus tôt

Très belle initiative, pleine de sens et d’humanité dans cette société individualiste ♡