Réorganisation de la DGTB de la ville de Lyon – concertation empêchée

La CGT et trois autres syndicats ont écrit à M BOSETTI, adjoint à la promotion du service public, pour l’alerter sur les conditions de la concertation entre la DGTB et les représentants des personnels.
Ces réunions conduites de façon autoritaire par la directrice de la DGTB et le secrétaire général de la délégation
constituent un simulacre de concertation et de dialogue social. Lors de ces réunions, l’administration déroule son projet en termes abstraits et pompeux, et livre aux représentants du personnel des organigrammes anonymes et déshumanisés, à grand renfort de power point.
Les questions légitimes des représentants du personnel sont éludées, souvent traitées par le mépris et restent sans réponse (ou alors très évasives dans le meilleur des cas…).
Alors que c’est l’adjoint qui avait tenu à mettre en place une instance de concertation, pour répondre aux inquiétudes des agents, l’état d’esprit qui préside lors de ces rencontres est loin de répondre à nos attentes.
Voici l’illustration des interrogations des personnels qui ne sont pas prises en considération :

  • L’état des postes créés, des postes supprimés et des redéploiements nous est refusé.
  • Le devenir des personnes titulaires de postes supprimés reste très imprécis et ces agents n’ont en aucun cas l’occasion de s’exprimer.
  • La question de la divergence de grade, qui se pose pour les agents en place sur des postes recalibrés, reste très ambiguë, et pourtant il s’agit là d’un point crucial, puisque c’est l’avenir de certains de nos collègues qui se joue.

La direction de la DGTB, s’étant vue refuser par l’exécutif, des effectifs supplémentaires, maintient coûte que coûte son projet initial, en se voyant contrainte de redéployer des postes, qui sont pourtant indispensables à la bonne marche des services, en particulier pour créer des postes de catégorie A et pour remplir de
nouvelles missions qui sont déjà attribuées à d’autres directions (en particulier la conduite d’opérations déjà confiée à la direction de la construction…).
Ces redéploiements inquiètent particulièrement les agents qui vont voir leurs équipes réduites.

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

guest
2 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Adriano MEARINI
Adriano MEARINI
1 mois plus tôt

Bonjour à tous. Je suis DDEN (Délégué Départemental de l’Education Nationale) et souhaiterais avoir une idée du fonctionnement de la DGTB, en particulier en ce qui concerne les travaux dans les écoles maternelles et élémentaires : Organisation et structure de fonctionnement ? Nom des responsables actuels, à chaque niveau de la structure ? Nos demandes de travaux, y compris en relation avec la sécurité, ne sont prises en compte que trop lentement (des mois, voire des années…). Il peut y avoir des problèmes de budget, mais j’ai l’impression que c’est aussi la lourdeur de l’organisation qui est en cause. Merci… Lire la suite »