Revendications service animation sportive diverti sport

La CGT a été sollicitée pour l’organisation d’une réunion d’information par les animateurs du service diverti sport pour évoquer leur situation « incompréhensible et inacceptable » concernant les 1 607 heures et la pénibilité.

Lors de cette réunion qui a eu lieu le 18 octobre 2021 à la Bourse du travail, les agents représentant l’ensemble du territoire ont manifesté leur mécontentement et leur incompréhension pour la non reconnaissance de leur métier dans la catégorie dite « pénible » et leur intention de se mettre en grève pour être entendus.

La CGT a pris note de leurs doléances et leur a conseillé de prendre d’abord un rendez-vous avec leur direction par l’intermédiaire d’un courrier qu’ils auront rédigé ensemble au préalable.

Le rendez-vous a été rapidement fixé pour le 22/10/2021 au matin à Jaurès et, après plus de deux heures d’entretien en présence de quatre représentants de diverti sport, accompagnés par la CGT et l’administration, il a été convenu que leur demande serait étudiée et qu’un retour leur sera fait.

La CGT a été informée dans la soirée que finalement l’administration, après étude du dossier, confirmait qu’elle considérait que diverti sport remplissait les conditions et rentrait bien dans le cadre « métier pénible ».

La CGT en a informé aussitôt les agents concernés qui nous ont chaleureusement remerciés de les avoir soutenus et accompagnés. C’est une victoire que nous devons à leur mobilisation et à leur cohésion.

Preuve que l’union fait la force et qu’il ne faut pas baisser les bras. On ne lâche rien !

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments