Télétravail, développé, imposé pendant le confinement et après ?

Alors que la ville de Lyon avançait à pas comptés sur ce sujet, un tiers des agents de la ville de Lyon a eu une expérience du télétravail pendant le confinement.

Et pour l’après qu’en pensez-vous ?

Le lancement par la ville d’une négociation pour septembre 2020 sur la base d’un document cadre présenté en juin va conduire notre syndicat à faire des propositions.

Si l’UGICT CGT a déjà établi des réflexions et des revendications (voir le site ). Nous souhaitons associer tous les syndiqués à une réflexion sur ce sujet pour une application à la ville de Lyon.

A partir de votre expérience, de vos souhaits, quel télétravail souhaitez-vous, quelles craintes, demandes exprimez-vous ?

Nous avons déjà repéré des difficultés exprimées lors du confinement :

  • L’isolement des télétravailleurs, la perte des relations avec les collègues,
  • – La difficulté à s’isoler de la vie de famille,
  • – Les problèmes matériels (postes de travail, connexions) …

    Mais aussi des points positifs : – La fatigue moindre du fait de l’absence des déplacements quotidiens, la réduction des frais de carburant pour ceux qui viennent en voiture, –

  • Une organisation plus souple des horaires de travail,
  • – Une organisation plus souple du temps de travail.

    Le télétravail en période de confinement est-ce la même chose que lorsque l’activité est « normale » ?

    Et pour ceux dont les tâches ne leur permettent pas de télétravailler, faut-il qu’ils aient des compensations ?

    Nous vous proposons de vous exprimer sur ce sujet.

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments