Une réunion d’information chez les ASVP AVEC LES ASVP de la ville de LYON

Le 1er octobre, une vingtaine d’agents du SCSEP (Service du Contrôle du Stationnement et de l’Espace Public) étaient présents à la réunion d’information syndicale.
Parmi eux, un nouveau chef de brigade de police municipale, venu de la gendarmerie.
Sébastien DOUILLET et Édith KINHOUANDE, respectivement secrétaire général et secrétaire générale adjointe du syndicat leur ont fait un compte rendu de la première réunion avec le nouveau maire qui a insisté sur le fait qu’il déléguerait beaucoup à ses adjoints.
Grégory DOUCET a concédé que s’il serait à l’écoute de «ceux qui font», il serait aussi très attentif aux demandes des habitants.
Les missions des ASVP pourraient donc évoluer en fonction de la demande des citoyens.
Ces missions, qui empiètent de plus en plus sur celles de la police municipale, surchargent ces agents qui sont dépourvus de véritable statut. Dernier exemple : tous les effectifs du SCSEP ont été forcés de travailler pendant le week end du tour de France avec des horaires de nuit. La CGT a dénoncé cette incohérence pour un service où beaucoup d’agents sont des personnes reclassées suite à des problèmes de santé. En réponse, Mr Fernandez, directeur de la police municipale, a promis que les agents seraient récompensés par «un gros bonus» !
Le collectif CGT « santé travail » des policiers municipaux, qui a rencontré le 5 octobre le nouvel adjoint à la sécurité Mr Mohamed CHIHI, a revendiqué le renforcement des effectifs de la police municipale. Cela aiderait les agents du SCSEP à se concentrer sur leurs uniques missions d’ASVP.
La CGT revendique aussi la possibilité pour ces fonctionnaires d’accéder au grade d’agent de maîtrise, ce qui leur permettrait d’avoir une évolution de carrière et de pourvoir à leur propre encadrement. Les actuels encadrants qui sont des policiers municipaux seraient ainsi réaffectés dans les services de police municipale. C’est une possibilité réelle d’autant plus que Mr CHIHI nous a précisé que, contrairement à l’ancienne municipalité, ces agents sont désormais placés sous la délégation de Mr Valentin LUGENSTRASS (mobilité – logistique urbaine – espaces publics – occupations).
Bachir BENSALAH, animateur de la section des ASVP, a rappelé une des autres revendications de la CGT, à savoir des ratios à 100 % pour permettre à tous les agents d’accéder au grade de C3.
Au niveau national, la CGT demande que les ASVP souhaitant intégrer la police municipale par détachement bénéficient des mêmes facilités offertes aux anciens militaires et policiers nationaux.
Enfin, Nicole DUMONT, élue en CHSCT, a été attentive aux remarques des agents sur les équipements et les vêtements qui constituent leurs uniformes. Elle va ainsi faire remonter les dysfonctionnements et avancer des propositions afin que ces personnels, qui travaillent en extérieur, bénéficient de tenue de qualité, confortables, dans le but d’exercer leurs missions en sécurité et par tous les temps.

Laisser un commentaire

Vous avez des propositions, des suggestions ou des réaction à apporter ? N'hésitez pas à commenter cet article...

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments